Une Classe G comme jamais : avec le nouveau G 650 Landaulet, Mercedes-Maybach nous présente un nouveau chef-d’oeuvre de l’architecture automobile. Après la Mercedes-Maybach Classe S et la S 650 Cabriolet, la Classe G Landaulet est le premier véhicule tout-terrain de la marque Mercedes-Maybach. L’extraordinaire G 650 Landaulet succède aux variantes non moins spectaculaires AMG G 63 6×6 et G 500 4×4.

 

Avec son puissant moteur V12, ses essieux déportés, sa capote électrique en tissu et son équipement exclusif à l’arrière, ce tout-terrain exceptionnel, limité à 99 exemplaires, fera le bonheur des clients ambitieux. La Mercedes-Maybach G 650 Landaulet offre une manière unique de voyager en plein air.L’historique de la Classe G est riche en superlatifs et en étapes clés. Avec la nouvelle Mercedes-Maybach G 650 Landaulet, l’icône tout-terrain est la preuve que la définition du luxe unique n’a pas fini d’évoluer. Mieux encore : le véhicule culte parmi les tout-terrain se renouvelle sans cesse tout en prouvant le potentiel toujours actuel des classiques tout-terrain produits depuis 1979.

Tandis que le conducteur et le passager avant prennent place sous le toit fermé, les passagers arrière jouissent d’un confort maximal : une simple pression sur un bouton permet de décapoter pour admirer le ciel bleu en toute liberté. Les passagers arrière peuvent vivre cette majestueuse expérience en plein air depuis leurs sièges individuels. Une vitre de séparation à commande électrique permet de séparer l’arrière de l’avant si besoin. La vitre peut également être transparente ou opaque sur simple pression d’une touche.

L’iconique Classe G repousse toujours les limites : contrairement aux Landaulet précédents, qui étaient basés sur des berlines prestigieuses, la Mercedes-Maybach G 650 Landaulet permet une expérience automobile inoubliable même en dehors des sentiers battus. Les essieux déportés bien connus du G 63 AMG 6×6 et du G 500 4×4 ermettent une garde au sol exemplaire de 450 millimètres, ce qui confère au véhicule une maîtrise parfaite, même dans les situations extrêmes. A la différence des essieux rigides conventionnels, les roues ne sont pas fixées hauteur de l’essieu mais nettement au-dessous.

Les dimensions des pneus 325/55 R 22 sont idéales pour une conduite sur route comme en tout-terrain. Bien évidemment, les blocages de différentiels à 100 %, typiques du de la Classe G, et verrouillables pendant la marche se retrouvent également dans ce nouveau modèle, tout comme la gamme courte de la boîte de transfert. La technologie unique de la transmission intégrale permet au G 650 Landaulet de se démarquer des autres 4×4.

Le groupe propulseur le plus puissant, le moteur V12 biturbo développé par Mercedes-AMG, assure une sportivité à toute épreuve avec une puissance maximum de 463 kW (630 ch) et un couple maximal de 1000 newton-mètres. Limitée à 99 exemplaires, non numérotés, le lancement sur le marché sera à l’automne 2017. Comme toutes les autres variantes de la Classe G, la Mercedes-Maybach G 650 Landaulet sera construite à Graz, en Autriche. La quatre places ouverte fêtera sa première mondiale et le début de ses ventes au salon de Genève, en mars 2017.

D’après communiqué.