La transmission est une partie mécanique qui assure, comme son nom l’indique, la transformation du mouvement de rotation du moteur en un mouvement de rotation aux essieux, et par conséquent aux roues.

Dans ce système, une pièce est essentielle :  le cardan. Outre le fait d’assurer la rotation aux roues motrices, les cardans permettent la suspension et le braquage des roues avant. Par ailleurs, l’usure du cardan sur un certain type de véhicules est plus rapide que sur d’autres. En effet, sur une traction, lorsque les roues motrices sont à l’avant, les cardans en plus de supporter la suspension (fonction commune au traction et au propulsion), doivent subvenir aux besoins de la direction du véhicule chose qui les use plus vite par rapport à ceux des propulsions.

Symptômes de fatigue ?

Le cardan est composé d’une barre munie d’articulations à chaque extrémité. La protection de ces articulations est assurée par un soufflet rempli de graisse, le soufflet de cardan, qui isole le système des projectiles et de l’introduction de poussières et autres détritus. Cette pièce est capitale car en cas de défaillance, l’articulation sera endommagée prématurément. D’ailleurs, un soufflet de cardan déchiré se manifeste par un bruit de claquement lorsque les roues sont braquées (ou dans un virage). Il se peut aussi qu’on entende le même bruit lors des accélérations et les décélérations sur les voitures à transmission de type propulsion.

 Ce que Motors.tn préconise :

Motors.tn préconise le remplacement des soufflets de cardan toute les 100mkm en suivant les recommandations du constructeur dans le livret d’entretien. Le contrôle fréquent du soufflet de cardan pourrait déceler un remplacement de ce dernier sans que le cardan ne s’endommage. Des traces de graisses mélangées à de la poussière peuvent indiquer qu’un soufflet commence à se fatiguer et que l’on se doit de contrôler dans les plus brefs délais.